Au coeur de Montreal, dans un cadre chaleureux et décontracté, votre baratin vous propose de déguster des saveurs, author d’une selection de cinquante vins, en importation privée, en bouteille, mais TOUS sont aussi servis au verre.

Faites cotre choix parmi les “ardoises a partager” de charcuteries, de poissons, de fromages, de legumes ou de mignardises, et profitez d’une pause gourmande en tete a tete ou entre amis !

Chaque produit a fait l’objet d’une selection rigoureuse en privilégiant le prix et l’extreme qualité, quand il n’est pas entièrement realise sur place, comme les terrines, le foie gras, le saumon fume ou les patisseries.

Régulièrement, des soirees thématiques du vins sont organisées en presence de producteurs.

Gouter le vin à la manière d’un professionnel

Jadis réservé aux grandes tables, les vins de qualité ont connu une impressionnante démocratisation jusqu’à s’inviter chez tout le monde, pour le plus grand plaisir de tous ! Cultivé et fermenté depuis des millénaires, le vin est réputé ouvrir l’esprit, favoriser la joie et délier les langues. Il est aussi sacré dans les cultures chrétiennes, de par sa consommation dans la liturgie et les offices. Il est enfin – et surtout – l’agrément idéal pour les repas de fête et le plaisir de goût.

Mais comment aborder le vin quand on n’est pas expert ? Quelques idées vous sont proposées ici, en remarquant bien que les approches gustatives gagnent à garder leur part de mystère et de subjectivité, sans quoi il ne serait plus question de goût, mais de science, ou d’étude. Rappelons-nous que s’il est classique de consommer du foie gras avec un vin de Sauternes, les sommeliers des grands restaurants recommandent plus volontiers un vin rouge de calme tempérament, ce qui montre bien à quel point la palette est – et doit rester – large.

On y va ? Allons-y ! D’abord, renseignez-vous : il existe peut-être dans votre ville une dégustation aux non-avertis. C’est l’occasion de savourer différents vins, des vins de table aux grands millésimes, en groupe, ce qui est à la fois convivial et très chaleureux, et en compagnie d’un expert, qui peut donner quelques indications sur les cépages, les terres, l’ensoleillement, et parfois des anecdotes passionnantes, tant il est vrai que le vin est riche d’une culture fascinante. Bien qu’on ne l’avale en général pas, c’est l’occasion d’une légère ivresse qui nécessite de prévoir un retour en transports communs ou à pieds. Si vous avez une fiancée, ou si vous souhaitez faire appel à une Paris escort mais sans savoir quelle activité lui proposer, c’est typiquement l’occasion idéale de lier connaissance dans un climat bon enfant.

Humez, mais ne plongez pas votre nez trop près du breuvage : les arômes se déclarent mieux à l’entrée du verre. Quand vous buvez, garder en bouche et tentez d’aspirer légèrement par la bouche, afin de développer le bouquet. Cela fait un petit ronflement liquide assez amusant, mais c’est le meilleur moyen de capter toutes les nuances du vin.

Il existe aussi une méthode approuvée par mon grand-père, mais je pense que ce n’est pas celle qui vous ouvrira les portes des nuances vinicoles. Il appelait ça : « cul sec ! », et je doute que ce soit de goût qu’il était question. Ceci dit, je dois à la vérité qu’il était empli de joie par cette méthode, n’est-ce pas le principal, quelque part ? Bref, revenons aux choses sérieuses : ayez soin de savourer dans la lenteur.

Enfin, pour ne pas finir complètement ivre à cause du mélange, et par là incapable de déguster convenablement les prochains verres, recrachez la gorgée ! Oui, c’est dommage, mais il serait plus dommage encore de passer à côté des vins qui vous seront proposés durant la soirée, vous ne croyez pas ? Et rien ne vous empêche d’acquérir la bouteille pour, cette fois, lui faire honneur chez vous!